ministre

 

Il sefforce de mettre du désordre dans un ministère qui nexiste pas& (Emmanuel Berl cité par Henri Jeanson)

Je vois que Malraux est ministre. ... en colonel, en explorateur, en Penseur - maintenant en ministre !... C'est un mythomane bluffeur féroce - envieux au délire. Il ne dépare pas la collection de ces ministres en médiocrité. (Céline)

Choisirait-on ce ministère... si l'on n'avait pas, dans tous les sens du terme, un compte avec la culture ? (Michel Schneider)

Nous aurons peut-être demain un ministre de la Culture moins nul... (André Fermigier)

Malraux construisait à son ministère un superbe fronton de paroles. Mais il serait exagéré de dire quil sappliquât à en asseoir les fondations et à en dresser les murs. En outre, il se trouvait souvent empêché par la maladie... (Maurice Druon)

& les Baigneuses de 1904, qui & nont dû de quitter la France quà la criminelle inconscience du ministre de la Culture de lépoque (André Fermigier)

Cétait un artiste, cétait un poète, un inventeur, un créateur extraordinaire& Pas vraiment un ministre parce quil y a des secteurs entiers dont il ne sest pas occupé& Enfin, cétait pas vraiment un ministre - heureusement dailleurs, cétait pas ça quil fallait à ce moment là.  (Françoise Giroud)

... il na pas été le réel ministre de ces affaires [culturelles] dans la mesure où une responsabilité pratique de ce niveau implique une volonté de service public et la prise en compte dintérêts qui dépassent la personne.  (Emile Biasini)

Le Gigolo de la Joconde (Herman Lebovics)

Un funèbre imbécile costumé en homme dÉtat ou en penseur (André Fermigier)

TH

Alain M

Baynac

Biasini

Bouissounouse

Cabanne

Cau

Chamson

Friang

Inde

Jaujard

Kauffer

Pauvert

Penaud

Shattuck

Vilmorin

 

Ad

Guérin

Lacouture

Rondeau

Winock

Lang

Cr

Fermigier

Fernandez

Moix

Nadeau

 

Di

Article

Patrimoine

Patrimoine 2

Censure

30 mai 1968